Communes du parc & territoire

Le parc paysager du Binntal comprend les quatre localités de Binn, Ernen, Grengiols et Bister. Ses principales caractéristiques sont des paysages naturels et culturels de grande valeur et des sites remarquables. Les formes d'habitat typiques, qui se sont développées au fil du temps, sont les villages et les hameaux.

Population et économie

Nombre d'habitants

Selon l'Office cantonal de la statistique du canton du Valais (31.12.2021), le nombre total d'habitants s'élève à 1'091. Ceux-ci se répartissent dans les différentes localités comme suit :

Binn 125
Bister 33
Ernen 518
Grengiols 415
Total 1091

Économie

Depuis la seconde moitié du 20e siècle, l'économie régionale se trouve dans une longue mutation structurelle, passant d'une société agricole à une société de services, avec un transfert des emplois de l'agriculture et de l'artisanat vers les services. Au cours de cette transformation, l'artisanat et le commerce ont perdu de nombreux emplois, qui ont pu être compensés dans une certaine mesure par la croissance du secteur des services, induite notamment par le tourisme. Depuis le milieu des années 90, les effets de l'urbanisation et de la mondialisation se font de plus en plus sentir par la concentration de la croissance sur les agglomérations et l'épuisement des zones périphériques. La région dispose toutefois d'un certain potentiel de produits et de services innovants et commercialisables, dont la valorisation devrait permettre une réorientation économique et une stabilisation de la situation socio-économique.

Région

Le parc paysager Binntal comprend l'ensemble du territoire des communes de Binn, Ernen (y compris Ausserbinn, Mühlebach, Steinhaus), Grengiols, Bister. Selon l'OFEV, les quatre communes du parc se trouvent dans la région biogéographique 4 "Alpes centrales occidentales".

Commune Surface (ha)
Binn 6'503
Bister 584
Ernen 3'538
Grengiols 5'846
Total 16'471

© Pedro Rodrigues© Pedro Rodrigues

© Pedro Rodrigues

Binn

Le joli village de montagne de Binn est situé à 1400 mètres d'altitude. Le nom de Binn n'est apparu que récemment. À l'origine, le village principal, avec l'hôtel Ofenhorn de SwissHistoric et le beau pont en pierre, s'appelait Schmidigehischere. L'église paroissiale avec son saint patron, Saint-Michel, orne le paysage du hameau de Wileren. Le village a une importance nationale et a reçu le prix du patrimoine en 1992.

Les hameaux de Ze Binne, Heiligkreuz, Giessen et Fäld font également partie de Binn. Le 1er août 1998, Fäld a été la première localité de Suisse à recevoir la médaille de la fondation "Archicultura" - pour son image intacte, harmonieuse et pittoresque. Sainte-Croix est un ancien lieu de pèlerinage valaisan et un lieu de force tout à fait particulier.

Lien vers le site web de la commune de Binn : www.binn.ch

Bister

L'une des premières mentions écrites de Bister date de 1374 (dans la Bystur). L'habitat dispersé se trouve sur une terrasse en pente à l'ouest de Grengiols et se compose des deux hameaux principaux Egga et Dorfji ainsi que de quelques autres groupes de bâtiments isolés. La chapelle Sainte-Anne du hameau de Bänna, avec son autel baroque de 1698, a été construite en 1651.

Le territoire communal s'étend du Rotten, à 770 mètres d'altitude, jusqu'au Bättlihorn, à 2993 mètres, et se compose principalement de forêts et de prairies et pâturages agricoles. Bister est aujourd'hui l'une des plus petites communes de Suisse.

Ernen

Avec 509 habitants, Ernen est la localité la plus peuplée du parc paysager Binntal. Autrefois, Ernen était le chef-lieu du dixième district de Conches et le siège de la juridiction. Les cachots de l'hôtel de ville (ancienne prison de district) et la potence sur la colline entre Ernen et Mühlebach en témoignent.

En 1979, Ernen s'est vu décerner le Prix Henri-Louis-Wakker par Patrimoine suisse grâce à la préservation du centre du village et de ses magnifiques bâtiments historiques tels que la maison Tellen avec les plus anciennes fresques de Tell de Suisse, la maison des Capucins ou la maison Jost Sigristen. Au cours des dernières décennies, Ernen s'est fait un nom en tant que village musical, dans lequel ont lieu en été des concerts classiques de haut niveau avec des artistes internationaux.

Les localités de Mühlebach, avec le plus ancien centre de village compact en bois de Suisse, ainsi qu'Ausserbinn et Steinhaus, avec leurs chapelles de village restaurées avec soin, font également partie d'Ernen.

Lien vers le site web de la commune d'Ernen : www.ernen.ch

Grengiols

Ce village de montagne valaisan de tradition paysanne est situé dans un paysage culturel bien préservé, sur l'ancienne route commerciale qui traverse le col de l'Albrun. Le centre du village, avec sa ruelle étroite et escarpée et sa place presque circulaire, a une importance nationale. L'emblème de Grengiols est l'église monumentale de style néo-roman datant de 1914.

En 1799, Grengiols a été victime d'un incendie. Plus de 22 maisons d'habitation et 80 bâtiments utilitaires ont été la proie des flammes. Après l'incendie, le village a été reconstruit en quelques années. Plus récemment, Grengiols est devenu célèbre en tant que village de tulipes - grâce à une espèce unique de tulipes sauvages qui fleurit dans la deuxième moitié du mois de mai dans certains anciens champs de seigle.

Les jolis hameaux de Ze Hyschere et Bächerhyschere font également partie de Grengiols. Sur le chemin de randonnée menant à Ernen et Binn se trouve le hameau joliment situé de Hockmatta, qui n'est aujourd'hui plus habité toute l'année.

Lien vers le site web de la commune de Grengiols : www.grengiols.ch

L\'outil de réservation externe n\'est pas accessible